Pourquoi les gens partagent des contenus: trois raisons, selon Buzzfeed

Capture d’écran (85)En étudiant comment ses usagers ont partagé des milliers d’articles et de vidéos sur les réseaux sociaux, le site Buzzfeed a établi une typologie du partage de contenu.

Lors de la conférence Think Content à New York, Ze Frank, président de Buzzfeed Motion Pictures, a expliqué que trois grandes catégories de facteurs poussent les usagers à partager des éléments de contenu:

 

  1. Pour exprimer une partie de leur identité

«Ça me ressemble tellement!»
«Moi aussi, ça m’est arrivé.»

 

  1. Pour faire cadeau d’une émotion

«J’ai ri, j’ai été ému. Je veux permettre à mes amis d’avoir la même expérience, de ressentir la même émotion.»

 

  1. Pour transmettre une information qui appuie une opinion

«Informez-vous sur ce sujet parce que je considère qu’il est important.»
«Regardez ce qui vient d’arriver; ça valide ce que je pense. Ouvrez- les yeux, réveillez-vous!»

 

Buzzfeed a établi cette typologie à partir de ses contenus éditoriaux. Elle l’utilise désormais pour les contenus produits pour des marques, puisque la publicité native est au coeur du modèle de revenus du site. Sa division Motion Pictures réalise des vidéos originaux spécialement conçus pour être partagés sur les réseaux sociaux.

Quand un contenu peut activer plusieurs des trois leviers de partage, son potentiel viral est particulièrement élevé. Ze Frank a donné l’exemple de la série de vidéos «Dear kitten», produite pour Purina. Un chat adulte y enseigne son savoir et sa sagesse à un chaton qui vient de rejoindre le foyer.

Les vidéos sont drôles; les consommateurs les partagent pour faire rire leurs amis. Mais les vidéos ont aussi une résonance particulière pour les propriétaires de chats, qui voient leur propre animal dans les protagonistes: ils partagent donc aussi ces vidéos pour témoigner de leur propre expérience.

Voici la première vidéo de la série, qui a enregistré 20 millions de visionnements:

Pour d’autres exemples de contenus marketing, consultez notre liste de cas, abonnez-vous à notre infolettre du marketing de contenu et consultez le Guide du marketing de contenu.

Sujets connexes :