Quand Noël ne peut pas attendre

MilkaChaque année, les Fêtes sont l’occasion rêvée pour les marques de raconter des histoires et d’offrir à leurs auditoires de délicieux contenus à savourer au coin du feu. Elles rivalisent d’imagination pour produire des histoires magiques de circonstance.

La marque de chocolat Milka a fait appel au réalisateur du Fabuleux destin d’Amélie Poulain, Jean-Pierre Jeunet, pour son mini-métrage « La Machine à remonter le temps ».

Cette merveilleuse histoire suit un petit garçon impatient et très inventif qui décide de créer un machine qui lui permettra d’arriver plus vite à Noël.

Le calendrier de l’Avent des chocolats Milka est un prétexte pour nous rappeler que les jours sont comptés avant d’arriver à Noël. Le brillant gamin décide de fabriquer une machine qui lui permettra de se rapprocher plus rapidement du moment tant attendu où l’on déballe les cadeaux.

Avec la complicité inattendue de sa famille, il réussira.

Et c’est la magie des fêtes que Milka traduit dans ce fabuleux petit film.

Milka a profité du lancement de son conte pour inviter les journalistes à une conférence de presse en présence de Jean-Pierre Jeunet. Le célèbre réalisateur a témoigné de son intérêt à faire des films pour les marques. « La publicité, c’est comme un film, mais en miniature », a-t-il déclaré. De plus en plus de créateurs connus mettent leurs talents au service des marques pour produire des contenus émotifs ou divertissants.

En plus de la diffusion du film du 1er au 24 décembre, Milka lance l’offensive #MILKASOUSLESAPIN à travers la France.